Misère de la communication instantanée

25 mars 2018

Non classé

Il parait que CAMUS expliquait que ce qui fait un homme c’est sa capacité à se retenir.

Un insoumis (dont il est préférable de taire le nom) emporté par sa haine aveugle du policier (malheureusement ce n’est pas guignol) se permet de « tweeter » des propos abjects sur ce gendarme BELTRAME (qui mérite lui d’être cité) et qui a donné sa vie pour sauver un de ses concitoyens qu’il faisait métier de défendre au sens propre.

Pourtant on peut penser que si le susdit insoumis (à quoi on se le demande encore) s’était trouvé ce jour la dans ce super U, ce gendarme exemplaire l’aurait sauvé.

Le grand penseur, on suppose de gauche, prétend que son propos s’expliquerait par comparaison (ou compensation) à l’accident » car ce fut un accident qui a causé la mort du jeune Rémy FRAISSE, comme si tout se valait, œil pour œil, dent pour dent !

Au fond ce trublion m’a appris une chose et je lui reconnais au moins cela.

Aujourd’hui le gendarme héroïque nous a rappelé où se trouvait la civilisation et l’insoumis où se trouvait la barbarie qu’il appelle sans doute de ses vœux.

En tout cas Camus avait raison, c’est à sa capacité à se retenir que l’homme se reconnaît.

beltrame-3572927

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus