Podémos, France insoumise…même combat : ma pomme !

On s’est habitué aux habitudes dévoyées de la « classe politique », nous les gouvernés nous finissons par voir cela de très très loin.

Il y a cependant des égarements qui attirent plus que d’autres notre attention. Ceux sont ceux qui émanent de ces hommes (ou femmes) qui font métier de nous dirent comment nous devons mener notre vie, comme il est condamnable d’essayer de payer un peu moins d’impôts et qui nous expliquent très sérieux à quel point les « riches » sont détestables.

Raquel et Alexis de la France insoumise étaient à la pointe. Ces duettistes fervents partisans de l’indignation sur commande  en arrivaient presque à nous culpabiliser d’exister tant il aurait été plus simple de nous faire disparaître nous qui classe moyenne estimons que le partage c’est bien mais qu’à un certain moment les dépenses doivent être contrôlées.

L’une ne payait pas ses charges sociales en sa qualité d’Avocate ce qui obligeait les autres à compenser, et le compagnon Corbière (avec elle), occupait un HLM qui aurait du être réservé peut être à plus démuni. L’altruisme c’est tout de même mieux quand c’est les autres. Le partage oui mais d’abord moi.

A ce propos il parait que les comptes de campagne du chef des insoumis (déjà le nom prête à sourire) recèlent quelques anomalies et notamment des notes d’honoraires exorbitantes. Peut être que Raquel a fait tourner le compteur à pognon, après tout l’argent public est là pour ça.

Mais les insoumis ont des petites copains, espagnols ceux là les dirigeants de PODEMOS.

Caricatures s’il en est, poing levé et catogan, Monsieur et Madame PODEMOS ont fait l’acquisition récente d’une maison luxueuse dans le centre de Madrid.

L’explication de Madame: Mes enfants n’ont pas à être élevés dans un quartier « mal fréquenté ». Merveilleux.

La aussi on ouvre grand les yeux et on reste bouche bée.

Les bébés de Chavez et Maduro suivent bien les traces de leurs aînés.

Décidément la gauche dite radicale est pour certains un fonds de commerce particulièrement rentable.

La triste réalité est que tout cela se fait sur le dos de ceux qui les écoutent.

La contestation est pour la FRANCE INSOUMISE  ou pour PODEMOS le carburant nécessaire à leurs activités, ils sont au même titre que ceux qu’ils vilipendent des produits d’un système et en profite largement.

On leur pardonnera cependant moins parce qu’ils nous donnent des leçons de maintien.

10946025lpw-10946045-article-corbiere-garrido-france-insoumise-jpg_4660036_660x281 20180519-636623565409906434_20180519195858-kBPD-U44389212844683E-992x558@LaVanguardia-Web

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus