Le coin du bédéphile

France d’après-guerre, été 1949. Le jeune Atom Vercorian, fils de flic se rêvant détective privé, décide d’enquêter à la place de son commissaire de père sur la disparition des bijoux de la Bégum. La richissime Om Habibeh, épouse du prince sultan Aga Khan III, vient en effet de subir un hold-up aussi rapide que spectaculaire, dont le butin s’élève à plus de 200 millions de francs.

Un célèbre fait divers qui défraya réellement la chronique à l’aube des années 50 et qui aurait inspiré à Hergé le célèbre cri de sa Castafiore : « Ciel ! Mes bijoux ! ».

9782800173948-couv-M800x1600

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus